Comment nettoyer l’intérieur de sa voiture ? 

Envie de faire une grand ménage de printemps pour retrouver un habitacle de véhicule comme neuf ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, découvrez les étapes pour nettoyer l’intérieur de votre voiture de fond en comble, pas à pas, avec le bon matériel.

Les experts Five Star vous guident pour choisir les produits adaptés, naturels et peu nocifs, et vous donnent leurs techniques ainsi que les erreurs à éviter.

Borne de recharge électrique

Voici les étapes pour nettoyer complètement l’habitacle de son véhicule :

1. Préparer son matériel et ranger la voiture

Pour ce nettoyage complet de votre habitacle, vous aurez besoin de :

● 4 à 5 chiffons microfibres ;

● un aspirateur muni de plusieurs têtes spéciales tissu et moquettes ;

● un nettoyeur vapeur à haute pression (en option) ;

● une éponge ;

● une brosse pour cuir et/ou pour tissu ;

● un pinceau à poil doux ;

● votre gamme de produits de nettoyage (cuir/tissu/plastique/vitres)

2. Nettoyer les tapis

Avant de s’attaquer aux tissus à l’intérieur de la voiture, commencez par sortir tous les tapis situés sous les pieds du conducteur et des passagers, ainsi que celui du coffre. En effet, vous gagnerez du temps en les nettoyant en premier, pour les laisser sécher ensuite le temps de laver l’habitacle.

Si vous avez des tapis en caoutchouc, posez-les à même le sol et aspergez-les d’eau pour les rincer. Appliquez ensuite un dégraissant ou un nettoyant multi-usage, puis frottez le tapis avec une brosse à poil rigide pour éliminer les saletés. Il ne vous reste plus qu’à rincer.

Pour des tapis en tissu, commencez par passer l’aspirateur dessus. Vaporisez une solution destinée au lavage des tapis de voiture ou des moquettes, et frottez vigoureusement à l’aide d’une brosse à tapis. Pour sécher le tapis, passez un chiffon microfibre.

Et voilà, vos tapis sont comme neufs !

3. Passer l’aspirateur dans la voiture

L’étape la plus importante avant de nettoyer en profondeur : aspirer toutes les saletés. Veillez bien à retirer tous les objets et emballages qui trainent dans l’habitacle. Vérifiez bien entre les sièges, où les pièces de monnaie adorent se glisser. Vous pouvez maintenant aspirer les tapis, les moquettes, les sièges en tissu ou en cuir.

Prenez le temps qu’il faut pour vous appliquer à ce moment du nettoyage : écartez bien chaque pli sur les sièges pour accéder à la totalité de la surface à aspirer.

4. L’époussetage de l’habitacle

Pour vous débarrasser de la poussière dans les coins peu accessibles, vous aurez encore besoin de votre aspirateur, avec une tête en suceur pour fentes. Pour dégager la poussière accumulée dans les grilles d’aération, passez une brosse (un gros pinceau propre ou une brosse à dents fera aussi l’affaire) avec votre tête d’aspirateur juste à côté pour immédiatement capturer les saletés.

Lorsque vous dépoussiérez le tableau de bord, évitez les produits nocifs pour ne pas risquer d’abîmer l’écran. Certains flacons dans le commerce, vendus comme “spécifiques pour les écrans”, peuvent s’avérer nocifs sur le long terme.

5. Nettoyer les seuils et montants de portes

Pour bien nettoyer les montants de portes, le plus pratique est d’utiliser un nettoyeur à vapeur. Il n’y a pas forcément besoin de produits nettoyants pour cette étape, car la vapeur d’eau vaporisée à haute pression devrait permettre de laver cette partie du véhicule correctement.

Une fois l’opération effectuée, essuyez immédiatement avec un chiffon microfibre pour éviter les traces.

Si vous n’avez pas de nettoyeur à vapeur, servez-vous d’un produit nettoyant multi-usage (économique et écologique) avec un chiffon pour frotter manuellement les seuils des portes.

6. Nettoyer le ciel du toit

Il est maintenant temps de retourner dans l’habitacle à l’intérieur de la voiture pour nettoyer le ciel de toit, autrement dit le “plafond” de la voiture.

Pour cela, utilisez un pinceau à poil doux imbibé d’un produit spécial, une solution multi-usage, ou encore un nettoyant pour tapis et moquettes. Séchez quelques secondes après l’opération, toujours avec le chiffon microfibre.

Attention : frottez doucement le ciel de toit avec le pinceau et le chiffon, et surtout ne vaporisez pas directement sur le tissu.

7. Nettoyer ses sièges

Vous avez bien passé votre coup d’aspirateur sur les sièges ? C’est donc le moment de passer à l’entretien en profondeur.

Si les sièges sont en cuir, privilégiez un nettoyant peu chimique à base de cires naturelles, pour éviter les craquelures et d’aloe vera pour régénérer le cuir. Une brosse spécifique pour le cuir est recommandée pour frotter le produit qui doit imprégner le siège.

Pour les sièges en tissu, l’opération est la même qu’avec les tapis de sol : on vaporise le produit avant de brosser le siège avec la brosse à tissu.

Dans les deux cas, un chiffon microfibre propre est toujours nécessaire pour sécher les sièges après le nettoyage.

Astuce : appliquez un produit protecteur pour le cuir après le nettoyage pour éviter la décoloration parfois due aux rayons du soleil.

8. Nettoyer les moulures de plastique de votre voiture

Une étape plutôt rapide et qui ne nécessite que très peu de matériel. Pour nettoyer les faces intérieures des portières (poignées, moulures plastiques et vinyles), il suffit d’un chiffon imbibé d’un simple nettoyant. Même un mélange maison à base de vinaigre blanc, d’alcool ménager et de bicarbonate de soude suffira.

9. Protéger les moquettes et les tapis en tissu

Maintenant que vos tapis de sols sont secs, vous allez pouvoir les vaporiser d’un protecteur pour moquettes et tissus avant de les repositionner dans l’habitacle. Pas besoin de les laisser sécher.

10. Désodoriser l’intérieur de l’habitacle

Un simple assainisseur d’air naturel fera l’affaire. En effet, il est toujours plus agréable de conduire au volant d’une voiture qui dégage une senteur agréable. Vos passagers seront également ravis !

Si vous n’aimez pas vaporiser ce genre de produits en plus à la fin du nettoyage, vous pouvez toujours vous rabattre sur le petit sapin, ou un diffuseur à fixer sur votre tableau de bord.

11. Nettoyer les vitres et le pare-brise

Nous voici rendus à l’ultime étape de ce nettoyage en bonne et due forme. Laver l’extérieur des vitres, c’est plutôt simple. Un passage à la station de lavage auto suffit.

Pour laver les vitres de l’intérieur, vous pouvez utiliser un produit spécialement conçu à cet usage, ou bien préparer votre propre mélange:

  • Eau chaude, ou eau oxygénée ;
  • Une cuillère à café de liquide vaisselle ;
  • Quelques gouttes de vinaigre blanc.

Imbibez votre éponge, et surtout pensez à bien essorer pour ne pas inonder le tableau de bord et l’intérieur des portières. Suite au nettoyage et dégraissage des vitres, la touche finale consiste à appliquer une cire minute en spray avec un chiffon microfibre pour un rendu parfaitement propre.

Besoin d’une réparation pour votre véhicule électrique ?